Combiner vente en ligne et commerce physique : quelles opportunités ?

par | Blog, LM E-Commerce, LM Suite Retail

Le commerce électronique connaît une croissance fulgurante, largement soutenue par la prolifération des outils numériques comme les smartphones et les tablettes. Et cette tendance ne va pas ralentir ! Aujourd’hui, acheter n’importe quel produit sur Internet est devenu un jeu d’enfant. Et si vous avez un commerce physique, le digital n’est pas un danger, mais plutôt une opportunité ! Alors, comment tirer profit de la vente en ligne pour mon commerce physique ? On vous explique.

Créer et ouvrir un site de vente en ligne : quels enjeux ?

Internet a révolutionné le commerce traditionnel en offrant un accès plus libre et surtout plus rapide aux produits et services. Le e-commerce a modifié de manière significative le parcours client et le processus d’achat. Il permet d’éviter les files d’attente en caisse, les déplacements dans plusieurs magasins pour trouver ce que l’on cherche, ou encore de se conformer aux heures d’ouverture des commerces physiques. 

La digitalisation a donc transformé profondément le système de commerce. La crise sanitaire et les confinements ont accentué ce changement, incitant encore plus de consommateurs vers les offres en ligne (commerce, formations, travail à distance, etc.). Incapables de se déplacer et de faire du shopping physique, les Français se sont tournés massivement vers des solutions plus simples et accessibles. Ces circonstances ont consolidé la place de la vente en ligne, avec ses milliers de boutiques virtuelles.

Pourquoi allier vente en ligne et commerce physique ?

Aujourd’hui, la meilleure stratégie consiste à combiner un commerce physique avec un e-commerce. En effet, se limiter à un magasin physique prive l’entreprise d’un énorme potentiel de clientèle, notamment ceux qui ne passent pas devant le magasin ou n’en ont jamais entendu parler.

Cette absence de visibilité en ligne peut donner une impression de manque de modernité auprès des jeunes consommateurs qui ont l’habitude de rechercher sur Internet des informations sur les services, produits et avis clients avant de se rendre en magasin. De plus, il faut savoir que 71 % des utilisateurs pensent trouver de meilleurs prix en ligne, ce qui peut être un frein à la fréquentation des magasins physiques !

En 2024 et dans les années à venir, il est donc tout à fait possible de tirer parti de la vente en ligne pour attirer de nouveaux consommateurs et augmenter les ventes. En maximisant votre présence digitale et en adoptant des stratégies innovantes, vous pouvez non seulement survivre face à la concurrence d’Internet, mais prospérer ! C’est une synergie bénéfique pour vos affaires.

Comment développer une stratégie de commerce en ligne ?

Étape 1 : Choisir votre plateforme de commerce électronique

Pour commencer la vente en ligne, il vous faut un site web transactionnel. Deux options s’offrent à vous : 

  • Vous avez déjà un site web : des extensions peuvent vous permettre de vendre en ligne. Par exemple sur WordPress, l’extension WooCommerce peut ajouter des fonctionnalités transactionnelles à votre site Internet.
  • Si vous n’avez pas encore de site web ou si le vôtre est obsolète : optez pour des plateformes comme WordPress avec WooCommerce, Shopify ou Wix Ecommerce, qui offrent divers templates de boutiques en ligne.

Étape 2 : Gérer l’inventaire en ligne et les stocks

Vous devez être en mesure de modifier facilement la liste des produits disponibles. Commencez avec vos 20 % de produits les plus vendus pour simplifier la transition. Une fois familiarisé avec la vente en ligne et sa gestion, ajoutez progressivement les autres produits. Avec deux canaux de vente, il est crucial de bien gérer son inventaire, par exemple avec un système de point de vente (POS) connecté : un bon POS gère les stocks et les ventes pour votre magasin physique et votre commerce en ligne simultanément.

Étape 3 : Assurer la manutention et l’expédition

Ensuite, la vente en ligne nécessite de planifier la livraison des produits aux clients, quels seront les frais, et avec quelles compagnies de livraison vous travaillerez. Vous pouvez aussi envisager de gérer vous-même l’expédition et la manutention si vos volumes de vente sont modérés. Si possible, mettez en place le paiement en ligne pour simplifier les transactions et éviter les préparations inutiles.

Étape 4 : Optimiser ses ressources

La vente en ligne signifie que vous allez devoir assumer de nouvelles tâches. Vous devrez donc probablement réorganiser votre équipe ou embaucher de nouvelles recrues pour répondre à ces besoins. Formez le plus tôt possible vos employés, qui devront apprendre à gérer la boutique en ligne, l’inventaire et le service client en ligne.

Étape 5 : Faire du marketing numérique

Pour développer votre visibilité en ligne, vous avez besoin de créer une image de marque forte et cohérente, basée sur votre offre et votre proposition de valeur. Cela vous permettra de relier efficacement la vente en ligne et le commerce physique dans l’esprit de vos clients. Vous devez également cibler vos prospects cibles (hommes ou femmes, tranche d’âge, secteur géographique, profession, besoins, etc.). Ensuite, différents leviers s’offrent à vous pour optimiser vos taux de conversion :

  • Publicité Google (référencement payant)
  • Réseaux sociaux (Facebook, LinkedIn, Instagram, TikTok)
  • SEO (référencement naturel)
  • Marketing d’influence

La stratégie du web-to-store pour attirer les clients vers les commerces physiques

Le web-to-store est une stratégie commerciale qui permet donc d’attirer les internautes vers les points de vente physiques. Il s’agit d’utiliser les canaux numériques (comme les sites web, les applications mobiles et les réseaux sociaux) pour inciter les clients potentiels à se rendre en magasin.

Cette approche combine les avantages de la vente en ligne (la facilité de recherche d’informations et la consultation des avis clients) avec les atouts du commerce traditionnel, notamment la possibilité de voir, toucher et essayer les produits avant l’achat.

C’est une stratégie très appréciée pour allier vente en ligne et commerce physique, pour de nombreuses raisons : 

  • Augmentation du trafic en magasin : les campagnes de publicité en ligne (notamment les annonces géolocalisées) ciblent les consommateurs situés à proximité du magasin. Elles les incitent à visiter le point de vente pour profiter d’offres spéciales ou de promotions limitées dans le temps.
  • Amélioration de l’expérience client : les clients peuvent bénéficier du meilleur des deux mondes, soit la commodité de la recherche et de la comparaison en ligne combinée au fait de pouvoir essayer les produits en magasin.
  • Fidélisation accrue : les programmes de fidélité intégrés, accessibles à la fois en ligne et en magasin, permettent de suivre les achats et de récompenser les clients pour renforcer leur engagement envers la marque.
  • Collecte de données précieuses : les interactions en ligne et en magasin permettent de collecter des données sur les comportements d’achat, avec des insights précieux pour optimiser vos campagnes marketing.

5 exemples de stratégies web-to-store

1. L’option « disponible en magasin »

L’une des stratégies web-to-store les plus efficaces consiste à synchroniser les stocks entre le magasin physique et la boutique en ligne. Ainsi, les clients peuvent voir les mêmes produits disponibles dans les deux canaux. Pour inciter vos clients à acheter en magasin, il est crucial de les diriger vers le point de vente le plus proche. Cette approche permet aux acheteurs en ligne de récupérer leurs achats dans des points de distribution où les produits sont en stock, favorisant ainsi les achats locaux et soutenant les commerces de proximité.

2. Le système Click and Collect

Une autre pratique croissante dans le domaine de la vente en ligne, c’est le « click and collect« . Cette stratégie cross-canal permet aux consommateurs de commander en ligne et de récupérer leurs achats immédiatement dans un point de vente physique. Les clients peuvent choisir un créneau horaire qui leur convient pour retirer leur commande, en utilisant simplement leur numéro de commande. Cette approche optimise la visite en magasin et offre souvent une livraison gratuite ou à moindre coût. Le paiement peut être effectué en ligne lors de la commande ou en magasin lors de la collecte des articles.

3. Le service Drive

De nombreux détaillants ont également développé le service Drive, qui a pris de l’ampleur pendant la période de confinement lorsque les magasins devaient fermer. Ce service permet aux clients de récupérer rapidement leurs achats sans quitter leur voiture, en utilisant des bornes de commande situées à proximité du magasin. Le Drive offre une expérience client fluide et permet aux clients d’économiser puisqu’ils n’ont plus besoin d’entrer dans le magasin. Cette option surpasse même la livraison à domicile, qui peut prendre plusieurs jours et entraîner des frais supplémentaires. 

4. Événements exclusifs en magasin promus en ligne

Vous pouvez également organiser des événements exclusifs en magasin, comme des lancements de produits, des ateliers ou encore des sessions de formation. Utilisez ensuite votre présence en ligne pour promouvoir ces événements et maximiser la participation des locaux. Nous vous conseillons de proposer des incitations comme des cadeaux ou des réductions spéciales pour les participants, afin de générer du trafic en magasin mais aussi renforce également votre notoriété.

5. Offres valables uniquement en magasin

Sur votre site Internet, distribuez des offres spéciales et des coupons numériques utilisables uniquement en magasin : c’est une excellente option pour encourager les visites sur place. Ces coupons peuvent être présentés sur un smartphone ou imprimés dans le but de simplifier le processus pour le client et réduire au maximum les frictions. Cette stratégie est particulièrement connue pour stimuler les ventes et suivre l’efficacité des campagnes en ligne (notamment en analysant le taux de conversion des coupons).

webinaires lundi matin

WEBINAIRES

Vous souhaitez en savoir plus sur nos solutions ou vous perfectionner ?

Vous aimerez aussi …

Avant de partir 👋 rejoignez notre communauté, elle est plutôt sympa ! 😉

  • 1 newsletter géniale par mois
  • Des Livres Blancs, Infographies, Guides pratiques, webinars… pour apprendre
  • Des conseils super pratiques délivrés par des experts
  • Une fenêtre sur la communauté Lundi Matin !

*champs obligatoires

La société Lundi matin collecte vos données personnelles pour vous adresser sa newsletter. Désabonnez-vous à tout moment.
Pour + d’infos, voir notre politique de confidentialité.