E-Commerce

Tous les outils e-commerce pour vous simplifier la vie

  • Connecteurs e-commerce
  • Gestion des stocks
  • Statistiques
  • Service client

Connecteurs
e-commerce

Boostez la gestion de vos sites e-commerce

Gérez vos magasins et vos sites e-commerce via un seul et même back-office de façon totalement transparente et sécurisée.

Gestion efficace et suivi client

LMB simplifie, automatise et accélère les opérations répétitives comme la saisie et le traitement des commandes et des expéditions. Les factures sont générées automatiquement et respectent les exigences de votre expert comptable. Le connecteur recopie clients et commandes dans votre système de gestion Lundi Matin Business puis informe vos clients en temps réel du suivi de leurs commandes.

Prestashop
Gestion des stocks

Gestion des stocks

Outils

Bénéficiez de tous les outils pour une gestion de stock efficace: Bons de livraison client, bons de réception fournisseur, inventaires, sorties de stock.

Impression d’étiquettes

Imprimez des étiquettes intégrant des codes à barres.

Informations complémentaires

Peuvent-être définies pour chaque article : les seuils minimum et maximum de stock, l’emplacement dans le stock, et les informations logistiques (colisage, poids et dimensions, etc...)

Statistiques

Statistiques

LMB intègre des statistiques permettant le suivi quotidien de votre activité, et également un outil d’analyse approfondi de vos ventes et de vos achats.

Tableaux de bord

A partir de la version Essentiel, bénéficiez de tableaux de bord permettant d’extraire des statistiques détaillées, par période, article, client, fournisseur, etc...

Export

La combinaison de plusieurs niveaux d’analyse est possible, avec export dans votre logiciel de type tableur (Excel, Open Office).

Statistiques
Service client

Service client

Mieux connaître des clients

LMB permet à vos commerciaux de mieux connaître chaque client, ses attentes, son historique et de valoriser ainsi sa force de vente auprès de lui.

Outils

Grâce à notre outil de gestion de la relation client consignez chronologiquement tout échange avec un client : mail, appel, courrier, documents commerciaux, incidents...

La comptabilité d'un e-commerce

Comptabilité et solutions e-commerce ne font pas bon ménage.
Revue des bonnes pratiques pour transférer simplement en comptabilité vos écritures de ventes.

La comptabilité d'un e-commerce

Satisfaire à vos obligations légales, structurer votre comptabilité, transmettre vos données à votre cabinet d'expertise comptable, vendre à l'international, tels sont les enjeux de la comptabilité d'un e-commerce.


La facturation : une étape indispensable

La loi est très claire.

"Tout achat de produits ou toute prestation de service pour une activité professionnelle doivent faire l'objet d'une facturation." Art. L441-3 du code de commerce

Dans le e-commerce la règle est très simple : la facture doit être éditée à l’expédition et non pas suite au règlement du client.

La facture doit être éditée à l’exécution du contrat : « Le vendeur est tenu de délivrer la facture dès la réalisation de la vente ou la prestation du service » – Art. L441-3 du code de commerce. En matière de e-commerce, l’exécution du contrat intervient au moment où le vendeur livre la marchandise.

Il est donc primordial de satisfaire à cette obligation.


Les différents moyens pour générer la facture : Recopie, Echange de données, Module de facturation...

Les principales solutions de e-commerce permettent de produire les bons de livraison et les factures de vente. Il existe également des connecteurs vers les logiciels de comptabilité. Mais pas, et de loin, vers l'ensemble des principales solutions. De ce fait cela nécessite la saisie des factures de vente en comptabilité ou de substituer la facturation en gestion commerciale à celle du e-commerce. Dès que l'activité se développe, ces ressaisies deviennent lourdes à gérer et sont source d'erreurs.

Quand vous gérez plusieurs sites de vente, sur la solution d'un même éditeur ou à plus forte raison d'éditeurs différents, la situation se complexifie d'autant. Comment en effet garantir une souche et des numéros de facture uniques dans ce cas de figure?


Structure des écritures comptables (Clients, Articles, TVA, Modes de règlement, Journaux et Plan Comptable Général)

Une facture est établie au nom d'un client et contient à la fois des produits, des taxes (TVA et taxes parafiscales de type écotaxe…) et des services. Elle reprend également les informations liées au règlement, son montant et la manière dont il a été réalisé. Ces différents éléments doivent être associés aux bons numéros de comptes comptables pour que l'export puisse fonctionner. Très rares sont les solutions de e-commerce qui permettent d'associer ces numéros de compte. Si en plus vous avez une activité multi-boutiques…


Transmettre les données à la comptabilité

Comme nous l'avons vu précédemment, peu de modules permettent de transférer les données d'un e-commerce vers les comptabilités. Il est cependant obligatoire de le faire. Afin d'éviter les ressaisies et d'avoir une gestion "propre" des journaux, le passage intermédiaire par une solution de gestion de type LMB s'impose donc comme la solution.


Facture, Avoir, Bon d’achat (Gérer les cas particuliers)

Les solutions de e-commerce dignes de ce nom permettent de gérer les retours articles, les annulations de commandes, la génération d'avoir (remboursement du client) ou de bons d'achat (valeur à déduire d'un futur achat).

Mais elles sont rarement en capacité de gérer les cas particuliers. En effet la génération de la facture intervenant suite au règlement du client et non à la livraison, il est possible et probable que des articles en reliquat soient facturés.


Gérer les acomptes en fin d’exercice

Cas particulier : vos clients vous passent des commandes et les règlent entre le 29 et le 31 décembre. Vous ne pourrez les livrer que début janvier de l'année suivante. Leur règlement constitue donc un acompte. Quelle solution de e-commerce permet de gérer cela de manière correcte ?


Vendre à l’export

La vente à l'export impose des règles, au-delà de la devise utilisée. Cela est vrai pour les ventes réalisées au sein de l'union Européenne, et à plus forte raison en dehors (Suisse par exemple). Comptes comptables différents, régimes de tva différents... toutes ces particularités doivent être gérées de manière précise.

Ensemble, donnons vie à vos projets.