Entretien avec Benjamin Trucat, créateur de l’Étal de l’Hexagone
5 (100%) 1 vote

RoverCash permet à de nombreux commerçants de s’équiper d’un logiciel de caisse complet et certifié pour le lancement de leur activité. C’est le cas de Benjamin Trucat, créateur de l’Étal de l’Hexagone, qui utilise la solution depuis l’ouverture de son magasin.

Rencontre avec un entrepreneur passionné qui revient sur son choix de logiciel d’encaissement pour son point de vente.

Pouvez-vous vous présenter, et nous parler de votre activité ?

Je suis Benjamin Trucat et je viens d’ouvrir mon magasin à Tarbes : Étal de l’Hexagone.

Ce n’est pas la première entreprise que je crée. En effet j’ai eu un parcours assez atypique. Après avoir suivi une formation en décoration intérieure, design-mobilier j’ai commencé par travailler dans la grande distribution. Suite à cela, nous nous sommes associés avec mon frère pour créer une première entreprise de rénovation d’appartements. Nous avons ensuite migré vers la construction de Tiny Houses : des maisons en ossature bois mobile sur remorque. Cela m’a permis d’acquérir plusieurs expérience de création d’entreprises, pour ouvrir aujourd’hui ma première boutique.

Etal de l’Hexagone est un concept store spécialisé sur le 100% Made in France qui propose mobilier, décoration intérieure, lifestyle, objet cadeau, etc.

En matière de caisse enregistreuse, quels sont vos besoins ?

Comme tout commerçant qui se lance, il a fallut que je me penche sur un système de caisse pour commencer mon activité. Par mon expérience dans la grande distribution, j’avais vu des systèmes de caisses très lourds à mettre en place et à maintenir. Pour mon magasin, je ne cherchais pas une grosse infrastructure. Je souhaitais avant tout une caisse disposant des fonctionnalités essentielles, avec une prise en main rapide et simple.

Etant donné que je jongle encore sur plusieurs activités, je suis très mobile et j’avais besoin d’une solution facilement transportable, que je suis puisse amener partout avec moi. Je recherchais également un pack tout-en-un avec le socle, l’imprimante et le tiroir-caisse qui ne prenne pas beaucoup de place.

En quoi la caisse tactile RoverCash vous satisfait ?

L’ouverture du magasin date du 10 novembre, cela fait donc 2 mois que j’utilise RoverCash. Il m’a fallu quelques jours pour appréhender toutes les fonctionnalités disponibles mais j’ai rapidement été totalement autonome. Une formation était offerte avec l’achat du pack mais je n’en ai même pas eu besoin. Les tutos YouTube étaient bien expliqués, et mes expériences en Grande Distribution m’ont permis une prise en main ultra rapide.

Ce que j’apprécie c’est que RoverCash est un logiciel épuré et très simple d’utilisation. Par exemple, un jour ma soeur a dû venir me dépanner au magasin. En une-demi heure d’explications elle avait compris l’encaissement et pouvait rentrer des produits en stock.

Comme le logiciel est installé sur une tablette, je peux la décrocher facilement et partir avec en quelques minutes. Avec mon emploi du temps très chargé, l’avantage de RoverCash est de pouvoir exploiter les données de ma caisse enregistreuse de chez moi, et faire ma comptabilité où que je sois.

De plus, je tenais à souligner l’efficacité de l’équipe logistique de LUNDI MATIN. Ils m’ont fait parvenir l’équipement en un temps record, alors que j’avais avancé la date de l’ouverture de mon magasin. Et pour ça je tire mon chapeau parce que je sais comment ça se passe. Ca s’est fait à la dernière minute et franchement il n’y avait rien à dire.

Si je pouvais conseiller ce genre d’application à quelqu’un je le ferais volontier car je ne vois aucun point négatif à cette caisse enregistreuse ! Toutes les ré-impressions de tickets et les erreurs qui peuvent être faites sont corrigées très facilement et c’est vraiment appréciable.

Merci à Benjamin Trucat, créateur de l’Étal de l’Hexagone, pour ce témoignage !

 

Pour en savoir plus sur l’Étal de l’Hexagone :