Web-to-Store : construire une stratégie multicanale pour son activité
5 (100%) 1 vote

 

Aujourd’hui, l’économie et les commerces fonctionnent au ralenti. Mais ce n’est pas le cas du commerce en ligne, dont le chiffre d’affaires ne cesse d’augmenter avec plus de 36 millions d’acheteurs en France. (source Médiamétrie).

Malgré cet engouement pour l’achat en ligne, les consommateurs ne sont pas prêts à renoncer à leurs achats traditionnels en magasin. Dans ce cas, pourquoi ne pas combiner ces deux méthodes de distribution en adoptant une stratégie multicanale ?

Le Web-to-Store

Aujourd’hui, 89 % des consommateurs français sont intéressés de trouver des informations sur un produit en particulier sur Internet. Parmi les différentes informations que les consommateurs souhaitent trouver, il y a les prix et les promotions disponibles pour 93 % d’entre eux, les coordonnées des magasins pour 89%, puis les avis clients, et la possibilité de commander en ligne.

De plus, selon une étude sur le Web-to-Store réalisée par BVA en 2016, la majorité des consommateurs français ont exprimé le besoin de voir et toucher le dit produit avant d’entamer un processus d’achat.  

A la vue de ces éléments, ainsi que des nouveaux comportements et besoins des consommateurs, il semble nécessaire d’adapter son offre et sa stratégie commerciale. Une stratégie Web-to-Store est alors une possibilité très intéressante pour répondre aux nouvelles attentes du marché.

Research Online, Purchase Offline

On observe, depuis quelque temps maintenant, un nouveau comportement d’achat : le “ROPO”, à savoir “Research Online, Purchase Offline”. Ce phénomène consiste généralement à faire des recherches en ligne avant d’effectuer l’achat en magasin. Cette méthode répond parfaitement aux besoins des consommateurs qui veulent avoir des renseignements sur l’établissement rapidement en ligne, et qui veulent découvrir le produit en magasin.

Pour cela, l’entreprise qui a développé une stratégie Web-to-Store pourra proposer un site internet vitrine dans le but de présenter aux visiteurs ses produits et l’ambiance de son établissement. De cette manière, les clients ont déjà un pied dans le processus d’achat. D’après l’Observatoire du ROPO, en 2016, 46% des clients qui se sont rendus en magasins s’étaient auparavant renseignés sur le site internet de la boutique. En plus d’être un outil de communication digitale, le site internet est également un canal d’information indispensable pour les consommateurs.

Cependant, cette pratique n’a pas que des avantages en termes de notoriété. Elle permet également un rendement commercial plus important. On observe, pour les consommateurs ayant consulté le site avant l’achat, un taux de transformation supérieur de 16%, comparé à un consommateur qui ne l’aurait pas consulté.

Le Click&Collect

Une autre méthode est apparue, et elle de plus en plus répandue et appréciée par les consommateurs, c’est le “Click & Collect”. Cette approche consiste à commander ou réserver un produit Internet pour ensuite aller le retirer sur place. Dans un premier temps, cette pratique de Click & Collect permet une disparition des frais de livraison pour le client. De cette manière, le client n’a pas a débourser un montant supplémentaire et le commerçant a une charge logistique en moins sur la gestion de son activité.

D’un point de vue commercial, un client qui entre dans la boutique pour récupérer son colis a plus de chance d’effectuer des achats complémentaires qu’un client récupérant son colis à son domicile. Ainsi, le commerçant économise des frais de logistique, et en même temps effectue des ventes additionnelles. Le Click&Collect représente également autant d’aspect positif pour le client, qui devient mobile dans ses achats.

Conjointement à cette pratique, on découvre également le “Click & Reserve” qui permet de réserver son produit en ligne et effectuer l’achat en magasin, en même temps que son retrait.

Toutes ces nouvelles pratiques ont le mérite de répondre aux nouvelles attentes, de plus en plus numériques, des consommateurs. Faciles à mettre en place, elles permettent aux commerces de faire face aux difficultés économiques qui bercent notre société depuis quelques années

Et après ?

Les nouvelles tendances marketing comme le Web-to-Store sont très utiles et bénéfiques. Surtout pour un commerçant qui saura les mettre en place. Ces méthodes ont été, en premier lieu, élaborées pour répondre aux attentes très précises des consommateurs. Le but est d’offrir aux clients une véritable expérience avec la marque pour se distinguer des différents acteurs du marché. Pour cela, grâce au Web-to-Store, le commerçant va pouvoir indirectement accompagner le consommateur tout au long du processus d’achat.

Le commerçant peut également accompagner ses clients après l’achat, en utilisant des outils de marketing et de communication digitale. Avec plus de 31 millions de mobinautes en France, les campagnes de SMS affichent un taux de mémorisation de 60%. Elles représentent alors un outil adapté à l’accompagnement des clients sur le long terme.

Finalement, ces démarches semblent désormais être la norme. Avoir un site de vente en ligne ou un système de Click & Collect ne relève plus de l’innovation. Ces outils sont aujourd’hui accessibles par tout type d’entreprises grâce à des éditeurs de solutions de gestion, comme LUNDI MATIN.

La société développe depuis plus de dix ans, des outils de gestion connectés pour les entreprises. Initialement avec Lundi Matin Business (ERP en mode SaaS) et depuis 2015 des solutions de caisse enregistreuse sur tablettes. Ces outils sont à destination des commerces avec RoverCash, et des établissements de restauration avec AirKitchen. LUNDI MATIN souhaite proposer aux petites entreprises les outils des grandes tout en s’adaptant à leurs moyens. Ces solutions innovantes permettent alors aux petits commerces d’élargir leurs circuits de ventes en connectant leur activité.

 

Pour plus d’information, vous pouvez consulter les sites internet présentant les différentes solutions connectées développées par LUNDI MATIN : 

  • www.lundimatin.fr pour le logiciel de gestion commerciale et CRM en ligne ;
  • www.rovercash.fr pour la caisse enregistreuse tactile orientée commerces de détail ;
  • www.airkitchen.fr pour la caisse enregistreuse tactile à destination des bars, restaurants et hôtels.

 

Vous pouvez également contacter nos équipes et recevoir de la documentation gratuitement :

Nous contacter