Quels sont les nouveaux besoins des commerçants ?
5 (100%) 1 vote

La digitalisation qui s’opère depuis quelques années a changé les habitudes des consommateurs, notamment avec l’engouement du Web. Les grandes entreprises telles que les acteurs de la grande distribution ont très vite mis en place des stratégies pour rebondir comme avec le click & collect, le lancement de leur site e-commerce ou bien la création d’application mobile. Mais comment les commerçants indépendants peuvent-ils encore rester dans la course ? Quelles stratégies doivent-ils mettre en place afin d’attirer toujours autant de clients ?

1- Être visible sur internet

Aujourd’hui plus de 85% des consommateurs français effectuent des recherches sur Internet avant de se rendre en magasin pour acheter les produits qui les intéressent. Ce phénomène, que l’on appelle ROPO (Research Online Purchase Offline) est une mécanique de plus en plus répétée par les consommateurs. En effet, aujourd’hui on s’appuie non seulement sur les conseils des vendeurs en magasin, mais surtout sur les avis des internautes. Il est donc important pour vous et votre commerce d’exister sur le web et d’être visible afin de pouvoir atteindre de potentiels clients.

Afin que votre commerce soit visible sur Internet, il existe plusieurs solutions faciles à mettre en place. Une des solutions les plus simples, est de commencer par vous inscrire sur des annuaires professionnels ou encore créer une page Google My Business pour indiquer à vos potentiels clients des informations pratiques telles que votre emplacement ou bien vos horaires d’ouvertures.

Vous pouvez également créer une page entreprise sur les réseaux sociaux, Facebook étant sûrement le plus adapté pour un commerce. Il faut savoir que 52% des français se connectent régulièrement sur les réseaux sociaux et que Facebook reste le plus important avec plus de 30 millions d’utilisateurs en France, dont 20 millions qui sont actifs quotidiennement.

Pour aller plus loin, vous pouvez créer un site web vitrine, qui, comme son nom l’indique, sera la vitrine de votre commerce mais sur Internet. Ce type de site est très facile à mettre en place même lorsqu’on n’a aucune expertise technique. Il vous permettra de vous faire connaître auprès de vos clients (ou potentiels clients), de présenter votre activité, les produits que vous vendez, raconter l’histoire de votre commerce ou bien donner la possibilité aux internautes de vous contacter facilement.

2- Avoir son site e-commerce

Beaucoup de commerçants ne sont pas encore convaincus de la nécessité d’avoir leur propre site e-commerce parce qu’ils n’ont pas forcément les compétences nécessaires sur le sujet ou bien parce qu’ils n’ont pas le temps de s’en occuper. Pourtant, il ne s’agit pas là d’avoir un site comparable à celui de grandes entreprises, mais simplement d’avoir un site capable de présenter votre commerce et vos produits à vos clients.

Le marché du e-commerce se porte bien puisqu’au 3ème trimestre de 2016 les ventes en ligne ont connu une croissance de 12% (source : zdnet.fr). Beaucoup de commerçants ont peur de se lancer dans cette aventure pensant que ce sera difficile à mettre en place et à maintenir dans le temps. Cependant, posséder un site e-commerce peut être une véritable opportunité pour un commerçant indépendant. Le site e-commerce doit être vu comme un prolongement de votre commerce physique, ce n’est pas quelque chose à part.

Vous n’avez pas besoin de mettre en place un site e-commerce imposant pour être performant. LUNDI MATIN met à votre disposition une solution e-commerce vous permettant de créer un site e-commerce à votre image en quelques clics. Pour commencer, vous pouvez mettre en ligne une partie de vos produits, les plus recherchés par vos clients par exemple, afin d’avoir un point d’accroche pour attirer de nouveaux clients ou bien permettre à vos clients réguliers de pouvoir commander et recommander facilement les articles souhaités.  

3- Etre mobile et réactif

Les commerçants ne doivent plus seulement être connectés à l’extérieur de leur établissement, mais doivent aussi l’être à l’intérieur de celui-ci.  Les consommateurs ont besoin d’être conseillés et vous avez besoin de l’accompagner dans cette réflexion d’achat.

Par exemple, allez à la rencontre de votre client dans les rayons, présentez lui votre catalogue de produits directement via une tablette et offrez leur la possibilité d’être encaissé directement en rayon sans passer par la caisse afin de lui faire gagner du temps. Les consommateurs attendent des commerçants qu’ils soient réactifs. Ainsi, il est important de s’adapter à ses nouveaux modes de consommation. Une solution comme RoverCash vous permet de proposer à vos clients des fonctionnalités innovantes telles que le click & collect ou la réservation de produit quand celui-ci n’est pas disponible.

4- Gérer son activité en un temps réduit

En tant que commerçants, vous avez de moins en moins de temps à consacrer à la gestion de votre activité. La majeure partie de votre journée est consacrée à vos clients et lorsqu’il reste du temps libre pour la gestion de votre commerce il est important que cela soit facile et rapide à faire.

Il est donc nécessaire pour vous d’opter pour des outils qui vous facilite la gestion au quotidien et qui puissent communiquer entre eux. C’est pourquoi, chez LUNDI MATIN nous vous proposons des solutions interconnectées (Lundi Matin Business, RoverCash, AirKitchen et RoverCash e-commerce) afin de mener une gestion complète depuis un seul et même back-office.

Si vous souhaitez en savoir plus sur l’ensemble de nos solutions, nous vous invitons à nous contacter directement :

Nous contacter