La digitalisation du point de vente, un terme qui fait presque peur, présent depuis longtemps dans l’esprit des commerçants mais qui n’y voyaient pas plus qu’un simple gadget sans réelle répercussion sur le chiffre d’affaires de leur boutique… Jusqu’à ce que les habitudes d’achat des consommateurs évoluent avec l’essor du web et de l’e-commerce ! Aujourd’hui, il devient nécessaire pour une boutique de recourir à une stratégie de commerce connecté, et d’entamer une phase de digitalisation du point de vente. Au risque de se retrouver sur la touche…

Pour ce faire, pas forcément besoin d’investissements massifs comme seules les grandes enseignes peuvent se le permettre, simplement de s’équiper des bons outils et de se baser sur une réelle stratégie sur le long terme. L’équipe de Lundi Matin vous délivre ses 3 astuces sur lesquelles axer le déploiement de votre stratégie de digitalisation du point de vente.

 

1. Penser “customer centric”

Le client doit être la base de votre réflexion. Vous ne devez vous équiper que des éléments dont votre cible va trouver une utilité, sinon à quoi bon le faire ? Étudiez les habitudes de vos clients afin de déceler quel dispositif est le plus adapté. Illustrons avec un exemple simple : votre cœur de clientèle a entre 20 et 30 ans ? Alors elle est forcément plus connectée et mobinaute que la moyenne des français. Elle fait certainement partie de cette génération qui accepte de recevoir des promotions en push directement sur son mobile lorsqu’elle s’approche de votre boutique. Pour ce type d’acheteurs, la technologie des beacons semble être une bonne opportunité web-to-store. Si votre cible fait partie de cette génération de cadres et professions intellectuelles supérieures au train de vie bien rempli, envisagez une stratégie de click & collect afin de l’atteindre et de la contenter avec un service simple d’utilisation et rapide.

2. S’inspirer de l’expérience d’achat online pour personnaliser la relation client

Pensez qu’aujourd’hui, votre principal concurrent reste le e-commerce. Pourquoi les consommateurs l’apprécient autant ? Parce qu’il leur offre une expérience d’achat riche et personnalisée, le tout depuis n’importe où et n’importe quand. Avec le digital in store, vous avez la possibilité d’offrir cette expérience d’achat personnalisée à vos clients, notamment à travers le clienteling. Ce dispositif vous permet d’exploiter la donnée clients, au même titre que le web peut étudier votre comportement d’achat pour vous proposer l’offre la plus appropriée, au meilleur moment. En ayant la possibilité de baser vos conseils sur de l’information qualifiée (pouvoir d’achat, produits préférés, fréquence d’achat, etc) directement depuis votre tablette équipée du logiciel adapté, vous avez en effet la possibilité de délivrer le parfait conseil à votre client, celui qui le fera passer à l’achat.

3. Ne pas avoir peur de bousculer les process métiers pour améliorer sa productivité

La digitalisation du point de vente entraîne une évolution dans les processus de travail et dans l’organisation de votre force de vente qui peut être plus ou moins facilement absorbée selon le retard accumulé dans la transition digitale de votre boutique. Mais gardez avant tout en tête le gain en termes d’expérience d’achat pour vos clients et de productivité pour vos vendeurs (et donc de retour sur investissement). L’idéal reste encore de se faire accompagner dans cette étape clé en s’appuyant sur l’expertise et la formation d’acteurs spécialisés, tel que peut l’être Lundi Matin, avec ses 8 années passées à épauler les commerçants dans leur activité quotidienne.

 

 

L’entreprise se positionne aujourd’hui comme le spécialiste du commerce connecté grâce à des solutions de gestion commerciale simples d’utilisation et performantes, à destination des petits et moyens commerçants. Le logiciel Lundi Matin Business, ERP en mode Saas, se place en tant que clé de voûte de votre commerce en centralisant la gestion commerciale de l’ensemble de vos canaux de vente (sites e-commerce, marketplaces, points de vente physiques) depuis une même interface, tandis que la caisse enregistreuse tactile RoverCash s’inscrit au cœur de votre boutique pour vous faciliter la vente tout en vous offrant des fonctionnalités innovantes exclusives, telles que le click & collect, le clienteling ou le store to home et le store to store.

 

Si vous avez des questions concernant les logiciels LMB et RoverCash ainsi que sur leur utilisation, n’hésitez pas à nous contacter. Nous serons ravis de vous répondre dans les plus brefs délais.

Nous contacter