5 astuces pour optimiser son site e-commerce
Noter cet article

Avec 56.8 milliards d’euros de transactions sur l’année 2015(1), le e-commerce a grandement confirmé son embellie en France. Même si l’avenir du commerce se décline vraisemblablement sur mobile, avec d’ores et déjà 4 milliards d’euros de transactions en France en 2015 et 53% d’augmentation (!) par rapport à 2013, le e-commerce continue à s’inscrire dans nos habitudes de consommation. Mais le secteur est devenu tellement concurrentiel et le consommateur tellement exigeant qu’il devient nécessaire d’adopter des règles pour optimiser son site e-commerce et, in fine, votre taux de conversion.

Après vous avoir démontré qu’il existait des solutions simples pour développer son site e-commerce, l’équipe de Lundi Matin vous délivre ses 5 conseils simples à mettre en oeuvre pour le rendre davantage performant.

Le conseil de base, qui prévaut pour chacune des actions que vous souhaitez mettre en place dans votre activité commerciale online, c’est de vous focaliser sur le consommateur et son expérience d’achat, la moindre friction étant susceptible d’entraîner l’abandon pur et dur de l’acte d’achat. Il existe des éléments clés à prioriser.

 

La page d’accueil

Un taux de rebond élevé ? Cela signifie certainement que la page d’accueil n’a pas été considéré comme assez attractive par l’internaute. Plusieurs explications possibles : le contenu n’est pas pertinent avec l’objet de recherche, le site n’es pas assez sécurisant, cohérent, il n’inspire pas confiance ou encore, l’expérience utilisateur s’est avérée directement trop pénible. Quoi qu’il en soit, la page d’accueil revêt une importance capitale pour optimiser son site e-commerce et plusieurs astuces permettent de capter l’internaute.

Premièrement, l’information doit y être immédiatement accessible, il est donc primordial de percevoir rapidement que l’on se trouve sur un site e-commerce et d’identifier les catégories de produits en vente. L’univers de la marque doit être facilement détectable grâce à la mise en lumière de la vision de la marque, de sa mission et de ses valeurs, notamment à travers le ton adopté au sein des messages et de la charte graphique. Pensez que l’utilisateur scanne les informations plus qu’il ne s’attarde dessus, il faut donc que tout ceci soit visible au premier coup d’oeil.

Ensuite, pensez au confort de navigation en rendant les éléments essentiels accessibles simplement. Les internautes abordent leur phase de navigation de manière différente mais des grandes tendances émergent. La majorité commence par naviguer à travers le menu principal qui doit donc être clair, accessible et ordonné. Pensez également à intégrer un moteur de recherche, utilisé par près de la moitié des utilisateurs. Vous pouvez également mettre en avant une sélection de produits dès la page d’accueil, comme par exemple les nouveautés, les promotions ou les best sellers, en veillant à ne pas surcharger l’espace. Le panier doit également être accessible à tout moment pour ne pas que l’internaute perde le fil de ses achats et que son panier ne tombe désespérément dans les paniers abandonnés.

Pour finir, la page d’accueil ne doit pas être trop longue. Songez qu’il s’agit d’une simple vitrine dont la mission est d’attirer l’internaute et de le convaincre de poursuivre sa navigation.

 

Le catalogue produits

Selon votre catalogue de produits, il vous sera plus ou moins simple de définir une architecture pour les ranger sur votre site e-commerce. Il existe des catégories larges, comme la maison qui comprend la cuisine, le salon, la chambre, etc, et des catégories plus restreintes, comme les chaussures avec les baskets, les chaussures de ville, etc. Quel que soit votre nombre de références, vous ne voulez certainement pas que votre site e-commerce ne devienne un grand bazar.

Pour optimiser son site e-commerce, il est donc nécessaire de catégoriser et hiérarchiser les produits afin de les structurer et de définir des liens entre ces catégories. Encore une fois, la structure finale de votre site doit privilégier le confort de navigation de l’utilisateur en lui permettant d’accéder à toute fiche produit rapidement (idéalement en moins de 4 clics), grâce à un menu principal reprenant cette structure et à des filtres de recherche, au cas où vous disposeriez de nombreuses références. Un produit bien rangé est un produit facilement accessible pour l’internaute.

 

Les fiches produits

La fiche produit est un élément incontournable pour optimiser son site e-commerce puisqu’elle constitue bien souvent la dernière phase avant l’achat, celle qui déterminera le go ou le no go.

À cette étape, l’utilisateur recherche la bonne information qui le convaincra de passer à l’acte. Soyez donc en phase avec votre cible, exhaustif, en donnant toute l’information utile (nom du produit, description détaillée, prix, quantité disponible, etc), par ailleurs essentielle pour le référencement, sans être brouillon, en la présentant de manière épurée, à travers par exemple un système d’onglets permettant de naviguer d’une catégorie d’informations à l’autre. Les médias riches de type images ou vidéos doivent évidemment être soignés et favoriser la visualisation du produit par l’internaute, en permettant par exemple une vision à 360°.

Pour optimiser son site e-commerce, il est également judicieux de penser au cross-selling en incorporant les produits complémentaires et la possibilité de les ajouter simplement au panier d’achat.

 

Le tunnel d’achat

De l’ajout d’un article au panier jusqu’au paiement final, l’internaute continue de naviguer sur votre site, à travers le tunnel d’achat. L’idéal, pour vous comme pour lui, est d’optimiser cette navigation pour augmenter le taux de conversion, et par la même occasion diminuer le taux d’abandon.

L’ergonomie du tunnel d’achat doit être pensée pour rendre l’internaute confiant et le rassurer dans son achat. Il doit donc être aéré, synthétique et structuré en étapes clairement définies et identifiables. Il doit également être possible de revenir en arrière et de naviguer facilement entre ces étapes (panier, identification, livraison, paiement, confirmation). L’utilisateur ne doit en aucun cas se sentir obligé de passer à l’achat, au risque d’obtenir l’effet inverse, c’est-à-dire l’abandon.

Pensez également que le consommateur aime avoir le choix, que ce soit en matière d’options de livraison ou de modes de paiement.

 

La performance (avant le design)

40% des internautes quittent un site internet si le temps de chargement de la page dure plus de 3 secondes. Alors oui pour un site web design au design actuel, différenciant et attractif, mais certainement pas au détriment de la performance qui doit passer au premier plan pour optimiser son site e-commerce.

 

 

L’équipe de Lundi Matin vous a donc présenté ses astuces pour optimiser son site e-commerce à travers une expérience utilisateur pertinente permettant d’optimiser votre taux de conversion. Pour gérer toute la partie back-office, de la commande jusqu’à la livraison, il est nécessaire de s’équiper d’un logiciel performant venant compléter la plateforme initiale.

Lundi Matin Business, le logiciel de gestion commerciale développé par la société Lundi Matin, a la particularité d’être interconnectable avec l’ensemble de vos canaux de vente, dont votre site e-commerce. Que vous utilisiez PrestaShop, Powerboutique, Magento et cie, vous pourrez gérer l’ensemble de votre activité depuis LMB qui facilite, automatise et accélère les opérations répétitives telles que la saisie et le traitement des commandes et des expéditions. Les factures sont générées automatiquement et respectent les exigences de votre expert comptable. De plus, le connecteur e-commerce se charge de recopier les coordonnées du client dans LMB puis de l’informer du suivi de sa commande en temps réel.

Lundi Matin, spécialiste du commerce connecté.

 

 

(1) Chiffres FEVAD

 

Si vous avez des questions concernant le logiciel LMB et son utilisation, n’hésitez pas à nous contacter. Nous serons ravis de vous répondre dans les plus brefs délais.

Nous contacter