Web-to-store : que font les grandes enseignes ?
Noter cet article

De plus en plus d’acteurs de la grande distribution ont assimilé l’importance du digital dans le quotidien des consommateurs et adoptent aujourd’hui des pratiques web-to-store pour booster l’affluence en magasin. En phase de test depuis de longs mois maintenant, ces pratiques ont su se révéler concluantes et se déploient dorénavant à l’ensemble des magasins des grandes enseignes. Tour d’horizon des best practices en matière de web-to-store.

 

 

Le dispositifs le plus répandu est le système de carte de fidélité cross-canal (qui permet aux consommateurs de bénéficier de leurs points de fidélité sur n’importe quel canal de vente, online comme offline), adopté par 100% des acteurs de la grande distribution. Suivent le product locator (permettant de localiser tel ou tel produit et de vérifier sa disponibilité) et la présence online à la fois web et mobile, que 96% des enseignes ont d’ores et déjà mis en place. La livraison des achats est proposée par 92% d’entre eux tandis qu’ils sont 85% à avoir adopté le click & collect et le cross sell, qui permet de proposer des articles complémentaires en se basant sur des outils online intelligents. Enfin, ils ne sont que 39% à proposer l’e-réservation, service qui autorise un consommateur à réserver un produit en ligne pendant une durée déterminée, lui permettant de venir voir et tester le produit en boutique avant de passer à l’achat ou non.

Des enseignes ont su se démarquer de la concurrence et acquérir de nombreux clients grâce à des dispositifs efficaces. Ikea, par exemple, permet de renseigner aux consommateurs la disponibilité des produits des magasins les plus proches, en quasi temps réel, grâce à un système de stock locator puissant. Avec ce système, fini les mauvaises surprises en arrivant en boutique. Autre exemple, la campagne mobile réalisée par la marque Yves Rocher qui offrait un cadeau à retirer en boutique aux personnes ayant reçu un coupon géolocalisé. Par ce biais, des boutiques ont pu booster leur trafic. Enfin, l’enseigne La Grande Récré propose un service d’e-réservation, axé sur la période des soldes, qui permet à un client de réserver en ligne avant de venir récupérer son produit en magasin afin de s’assurer de sa disponibilité, même en période de forte demande. Résultat : une expérience d’achat simplifiée et optimisée.

 

 

Le web-to-store arrive donc à maturité dans la tête des principaux acteurs du retail, ce n’est qu’une question de temps avant que les petits et moyens commerçants ne se rendent compte des nombreux bienfaits que pourrait leur apporter l’adoption d’une telle stratégie. Mais là où la grande distribution dispose de moyens financiers colossaux pour tester et mettre en place une stratégie globale de web-to-store, les outils à disposition de ces commerçants ne courent malheureusement pas les rues…

Les solutions de commerce connecté développées par Lundi Matin comblent ce manque en s’adressant aux commerçants, de toutes tailles et de toutes activités. Grâce à l’application RoverCash, vous bénéficiez par exemple de la fonctionnalité Click & Collect qui permet à vos clients de commander sur votre site internet avant de venir récupérer le produit en magasin. En vous appuyant sur l’expertise de Lundi Matin, vous pourrez définir une stratégie globale de commerce connecté et la mettre en place grâce à nous outils simples d’utilisation et intuitifs.

Ne passez plus à côté des nombreuses opportunités que vous offre le commerce connecté.

 

 

Infographie de l’étude réalisée par Generix Group :

Web-to-store : que font les grandes enseignes ?