Top 5 : pourquoi monter son entreprise à Montpellier

Top 5 : pourquoi monter son entreprise à Montpellier
Noter cet article

Montpellier, la mer, les vacances, le chant des grillons… Mais pas que ! Et parce que chez Lundi Matin on a la chance de le voir tous les jours, laissez-nous vous expliquer pourquoi monter son entreprise à Montpellier, au sein d’un territoire aux nombreux atouts économiques et démographiques, est une excellente idée, pour peu que vous respectiez les étapes clés.

Vous avez une idée de création d’entreprise et vous hésitez à vous lancer à Montpellier ? Ce top 5 est définitivement fait pour vous.

1. Un écosystème favorable

Qui dit “création d’entreprise” dit “accompagnement”. Et lorsque l’on pense à accompagnement d’entreprises innovantes à Montpellier, on pense forcément au BIC (Business Innovation Center). De deux ans en amont du projet à cinq ans en aval, le BIC accompagne les jeunes pousses dans la stratégie d’entreprise, l’ingénierie financière, la stratégie commerciale et marketing, et plus encore. Et dire que l’incubateur sait y faire est un minimum. 88% des entreprises accompagnées sont en effet pérennes après trois ans. Et ce n’est pas pour rien si le BIC a été élu “meilleur incubateur mondial” en 2007 par la National Business Incubation Association.

2. Des pôles de compétitivité reconnus

Entreprendre signifie également trouver un local pour justifier d’une adresse professionnelle et héberger votre activité et vos collaborateurs, autrement dit le cœur de votre entreprise. Et là encore, Montpellier vous offre de nombreuses opportunités, notamment à travers ses différents parc d’activités. Vous comptez vous lancer dans le tertiaire ? Le parc d’activités Eurêka, avec ses 110 entreprises et 2500 emplois, est spécialisé dans les services et les TIC à travers des structures de qualité (pôle de services, incubateurs TIC & clean tech’, hôtel d’entreprises internationales, etc). Vous envisagez davantage une activité dans la négoce et la logistique ? Le parc d’activités Garosud vous trouvera une place parmi ses 450 entreprises et 7300 emplois. Il dispose notamment d’une localisation rêvée et de nombreux services aux entreprises. En tout, la ville vous fait bénéficier (selon les données de l’Observatoire de l’immobilier et du foncier en 2015) d’environ 80.000 m² de bureaux et 70.000 m² de locaux d’activité à des prix compétitifs. Et si vous n’avez pas les moyens, vous avez toujours la possibilité de travailler chez vous, sans limitation de temps à partir du moment où votre bailleur ne s’y oppose pas.

3. Un vivier humain qualifié

Il existe un phénomène redondant qui touche l’hexagone depuis quelques années maintenant, celui de “la fuite des cerveaux” qui privilégient des conditions d’exercice plus avantageuses à l’étranger. Mais lorsque l’on sait que des mastodontes telles que IBM ou Dell sont venues s’installer dans la région ou que des entreprises innovantes en matière de technologie, comme Teads ou MedTech, y ont fait leurs premiers pas, on peut légitimement affirmer que Montpellier offre un vivier de personnel qualifié de premier ordre. Et ce phénomène n’est pas près de s’estomper avec les plus de 70.000 étudiants qui squattent les bancs des universités de la ville et environ un nouvel actif sur deux qui vient d’une région différente, preuve de la légendaire attractivité de la région.

4. De nombreux relais pour votre internationalisation

On le sait, vos ambitions ne se limitent pas au territoire national, et dans ce contexte de globalisation, on ne saurait vous le reprocher ! La ville de Montpellier a su développer depuis 2004 des relations solides avec certains pays étrangers qui vous permettent de nouer des contacts plus simplement, dans le cas où vous souhaiteriez un relais local pour votre activité par exemple. Europe, Moyen-Orient, Afrique, États-Unis sont autant de zones où le service Développement Économique International possède des attaches et vous permet de bénéficier d’un réseau de contacts, prestataires et partenaires prêts à vous aiguiller dans votre phase d’internationalisation. La filière du vin, très présente dans la région, a par exemple su tirer son épingle du jeu en créant un solide partenariat avec la ville de Chengdu en Chine, qui s’est depuis étendu avec la ville de Shanghai. Résultats : les vins AOP de la région Languedoc-Roussillon ont connu la plus forte croissance sur le marché chinois avec plus de 30% d’augmentation annuelle. Et lorsque l’on sait que la Chine est devenue le troisième consommateur mondial de vin, cela laisse présager de bonnes opportunités de développement pour la filière viticole régionale.

Bonus : la météo

300 jours d’ensoleillement par an, honnêtement, c’est le pied.

« »

© 2018 LUNDI MATIN. Theme by Anders Norén.

NEWSLETTER LUNDI MATIN

Recevez nos articles avant tout le monde !
Adresse email